samedi 28 novembre 2009

Support our troops. Bring them home.

En hommage à la fille de ma job qui porte du rouge le vendredi pour supporter nos troupes. Je préfère faire ma part (bien qu'infime) pour qu'ils rentrent au bercail. Ils y seraient plus en sécurité et le peuple afghan ne s'en porterait que mieux.

C'est vraiment incompréhensible pour moi qu'on puisse supporter aveuglément une mission qui a pour but de s'approprier et de sécuriser le pétrole de certaines contrées étrangères et ce pour le bénéfice de la minorité au pouvoir.

Et contrairement à ce que certains et certaines voudraient nous faire croire, on ne peut dissocier le mouvement «support our troops» des missions qui sont confiées aux soldats.

C'est vraiment selon moi un mouvement hypocrite, car il appui le meurtre d'innocents et d'innocentes au nom de soi-disant principes humanitaires. D'autant plus qu'il supporte la manipulation d'individus qui sont mal informés ou qui ont tout simplement besoin d'argent.

C'est sans compter la twist malhonnête qui font passer les gens qui sont contre ce mouvement pour des sans-coeurs et des gens qui abandonnent «nos valeureux soldats» qui se battent pourtant pour «notre liberté».

On aurait envie de vomir à moins.

À quand «support the afghans»?

video

video

PS: J'avais pensé initialement à titrer mon billet Fuck our troops, mais je pense que le message aurait moins bien passé.

4 commentaires:

Mouton Marron a dit…

Elle a de la famille dans l'armée, la fille, ou elle est vraiment idéologiquement militariste?

Bakouchaïev a dit…

Je ne la connais pas vraiment, je ne pourrais pas dire. Elle a demeuré pendant un bout à Ottawa et c'est de là qu'elle aurait pris ça.

Je ne sais pas si elle purement militariste ou si c'est juste que pour elle, la chose à faire est d'apporter son support à gens qui mettent leurs vies en jeux (et celles des autres aussi) «pour nous».

Je n'ai pas eu de conversation à ce sujet avec elle et je saisi mal les motivations de certaines personnes derrière ce mouvement. Je pense qu'il y a beaucoup de naïveté là-dedans.

Noisette Sociale a dit…

"Et contrairement à ce que certains et certaines voudraient nous faire croire, on ne peut dissocier le mouvement «support our troops» des missions qui sont confiées aux soldats."

Je suis tout à fait d'accord.

Mais ça devient toujours plus compliqué à expliquer quand tu t'adresses à quelqu'un dont le cousin est parti au front...

Il y a certainement beaucoup de naïveté dans tout ça... ou encore, une volonté de NE PAS savoir, de NE PAS comprendre tous les enjeux en cause.

Puis tu as tout à fait raison dans ton "P.S.", même si ça m'a fait sourire. ;)

Steffen a dit…

J'aurais bien aimé ton titre original. Mais à le prendre au pied de la lettre, ce n'est qu'une version plus hardcore du très fameux support our troops.