vendredi 12 juin 2009

L'avenir

Je devrais probablement m'abstenir d'écrire, mais je m'ennuie. Écrire des sornettes passe le temps. Je me demande si j'ai un avenir en tant qu'individu. Je me demande si la société dans laquelle je vie en a un. Tout ça est important dans la mesure où la réponse à ces questions déterminent le cours de mes actions. Mais à vrai dire je ne fais rien ou si peu. Cet avenir n'a peut-être aucune espèce d'importance. Autrement je suppose que je serais plus actif, peu importe ce que cela veut dire.

Peut-être avons nous déjà atteint un point de non-retour en ce qui concerne l'environnement. Peut-être que l'économie est sur le point de s'effondrer une fois pour toute. Une vague de suicides serait à venir ou est déjà en plein essort.

Mais j'ai de la difficulté à m'émouvoir de tout ce gâchis. Il y a un temps ou un rien pouvait m'affecter. Mais j'en suis rendu au point ou rien ne m'affecte, ou si peu.

De toute façon les gens ne songent qu'à eux-mêmes. Ils veulent fonder une famille et se plaignent quand quelque chose les affectent personnellement.

Je suppose que j'aurais pu m'abstenir d'écrire ces quelques lignes, mais je n'ai pas de politique éditoriale. Ce blog n'a aucun but précis.

Mon lectorat me pardonnera cet égarement.

3 commentaires:

Le cent-coeur a dit…

As-tu lu "Le loup des steppes" de Herman Hesse?

Bakouchaïev a dit…

Jamais entendu parler.

Le cent-coeur a dit…

Ça t'intéresserait.