vendredi 10 juillet 2009

Appui chaleureux

Suite à un récent billet paru sur le blog d'anarchopragmatisme puis à une visite antérieure de son site, j'ai décidé de donner mon appui officiel au mouvement pour l'extinction volontaire de l'humanité: http://www.vhemt.org/findex.htm.

Selon moi l'être humain s'apparente à un parasite et je ne vois pas pourquoi nous devrions nous perpétuer en tant qu'espèce.

De plus, il n'y a pas de geste plus autoritaire et antidémocratique que de donner naissance à un enfant, dans la mesure ou celui-ci n'est pas consulté.

Il est faux d'assumer que le dit enfant sera forcément reconnaissant, car la vie est belle et tout le tralala, le taux de suicide étant là pour nous le rappeler.

Peut-être que je penserais autrement si je n'étais pas aussi pessimiste et si ma vie n'allait pas tant nulle part, mais ce mouvement me semble basé sur des bases logiques, alors que la procréation en est généralement dénuée.

Voilà....

8 commentaires:

Le cent-coeur a dit…

Tout commence par soi-même.
C'est ce qu'on dit.

Bakouchaïev a dit…

En effet et je n'ai jamais eu l'intention de me reproduire non plus.

anarchopragmatisme a dit…

"Selon moi l'être humain s'apparente à un parasite et je ne vois pas pourquoi nous devrions nous perpétuer en tant qu'espèce."

Je suis moins extrême que toi et François sur ce point, mais bon, on ne devrait pas se reproduire comme ça!

D'accord avec tout le reste!

Bienvenue chez les extinctionnistes!

Francois Tremblay a dit…

Quelle bonne surprise!

Je vous applaudit pour votre courage.

Le cent-coeur a dit…

Le slogan c'est quoi? "Faites votre part, suicidez-vous!" ?

Bakouchaïev a dit…

À cent-coeur: je crois que tu faisais dans l'humour, mais le but du regroupement n'est pas l'incitation au suicide ou d'éléminer des vies déjà existentes, mais de faire en sorte de ne pas en rajouter d'autres. C'est différent.

À François Tremblay: il n'y aucun courage dans ce geste. Je n'ai jamais voulu d'enfants. Je peine à m'occuper de moi-même, alors en rajouter serait pure follie.

Le cent-coeur a dit…

Dommage, ça ferait sûrement fureur.

Francois Tremblay a dit…

Non, le courage, c'est d'affirmer une telle position quant la grande majorité y est hostile.