lundi 13 avril 2009

Graffitis = violence?

Ça n'arrivera pas, mais peut-on m'expliquer en quoi un graffiti pourrait représenter quelque chose de violent? http://www.facebook.com/group.php?gid=30027909943#/group.php?gid=30027909943&ref=mf

Comment peut-on «violenter un mur»? Comment peut-on ainsi personnifier des objets inanimés? Comment peut-on confondre la propriété privé (ou publique) avec un être humain? Je ne comprend pas et je pense qu'il s'agit encore une fois d'une dérive de la morale calinours.

4 commentaires:

Desperate Strawberry a dit…

Il semblerait qu'effectivement je fasse une semaine à Montréal les dates ne sont pas décidé et ne le seront pas avant longtemps.
Mais en principe soit fin juillet soit août.

Bakouchaïev a dit…

D'accord et bien si tu veux tu me feras signe. Je ne suis pas encore certain où je vais habiter (je prévois déménager sous peu), mais je serai assurément dans la région de mtl, si ce n'est à mtl même.

Mouton Marron a dit…

Quand un film montre des scènes de gens qui font des graffitis, c'est un film violent.

Bakouchaïev a dit…

Ça me semble logique.