mercredi 1 avril 2009

L'économie participative, cinquième et dernière partie

J'ai tenté de présenté au cours de mes derniers billets pourquoi avons-nous besoin d'une économie participative et en quoi elle consiste. Du à une certaine paresse de ma part et du au texte de baillargeon qui manque de clarté, je suis probablement en présence d'un certain flop. Mais je crois tout de même que les anarchistes auraient avantage à élaborer en quoi devrait consister une société post-capitaliste, car la critique du système lui-même est insuffisante. Une (ou des) vision(s) s'impose(nt).

Alors que mon collègue de ZLEA affirme dans l'un de ses billets que les gens ne devraient pas être obligés de suivre les règles qu'ils ont choisi eux-mêmes, j'aurais davantage tendance à reprendre le concept d'Albert à ce propos et qui se résume à ceci: nous avons notre mot à dire par rapport à une décision donnée, selon l'influence qu'elle a sur nous ou les autres. Albert donne deux exemples pour illustrer ce principe fort simple. Le choix de mettre une photo de sa famille à son poste de travail ne regarde que lui. Dans ce cas bien précis, il peut agir en «dictateur». Il est le seul à avoir son mot à dire en cette matière. Mais si un individu décide de mettre la radio, tous les gens qui entendent la dite radio auront leur mot à dire par rapport à cette décision et non seulement la personne qui décide de mettre la radio.

Il est toujours possible pour vous d'aller sur zmag.org pour en apprendre davantage sur l'économie participative.

7 commentaires:

Desperate Strawberry a dit…

pardon de ne pas réagir mais c'est un sujet sur lequel je n'ai aucune connaissance et donc sur lequel je ne peux prendre du recul.


Chatte Noire.

Bakouchaïev a dit…

Je suis un peu rouillé moi-même par rapport à mon propre sujet, alors je ne t'en veux pas du tout.

Le + surprenant selon moi c'est le manque d'intérêt côté vision dans les groupes militants.

C'est bien beau de vanter les mérites de l'autogestion, mais il faut développer un peu là-dessus, je crois.

Je vais tenter de poursuivre avec des billets touchant des sujets moins complexes. J'avoue que ça n'aide pas si je veux du feed back.

Desperate Strawberry a dit…

ce n'est pas vraiment une question de complexité, c'est plutôt le fait que sur ce sujet, je ne suis pas renseigné à la base ^^"

Bakouchaïev a dit…

Oui,je me suis pt mal exprimé.

C'est juste que j'aimerais des fois qu'il y ait des échanges et des discussions comme sur d'autres blogs, mais ça ne lève pas.

Ça doit être le fond noir.

Mais je comprend que sur ce sujet précis (l'économie participative), il n'y a pas bcp de réactions car c'est plutôt récent comme pensée et peu répendu.

Desperate Strawberry a dit…

hors sujet mais:

dis-moi, tu vas poster des choses sur DeviantArt?

Bakouchaïev a dit…

Je n'ai pas d'appareil à moi, n'ayant jamais aimé être pris en photo ou ressenti le besoin d'en prendre.

Alors je dirais que je vais me contenter de voir ce que tu fais.

grainedeflibuste a dit…

En fait, d'après ce que j'en ai compris, il s'agit ni plus ni moins que d'une forme légèrement modernisée de "collectivisme anarchiste".