mardi 18 novembre 2008

Le mieux serait de les ignorer, mais.....

La tentation est trop grande. Ce ne sera qu'une parenthèse, que je ne prévois pas rouvrir. Mais je voulais parler d'un «collectif» (surtout le fait d'un individu en particulier et de quelques uns de ses acolytes) qui s'acharnent à tirer sur tous les anarchistes qui ont le malheur de ne pas penser comme eux et comme elles. Remarquez qu'avec ces gens là, on sait contre quoi (mais surtout contre qui) ils sont, mais on ne sait pas trop pour quoi ils sont.....en dehors de luttes fratricides virtuelles. Ils se sont nommés juges (remarquez ici le paradoxe) et ont décidé de lancer une grande chasse aux sorcières. Avec eux, c'est le retour à l'Inquisition et à la lutte aux hérétiques.



Je trouve très drôle qu'ils se soient fâchés à cause d'un groupe nommé de l'Ostie de Marde (vous avez bien lu!) et j'espère qu'ils continueront de perdre leur temps avec leurs guerres imaginaires. Il fût un temps où moi aussi j'ai agi de façon stupide et perdu mon temps et mon énergie dans des «combats» ne menant nulle part, mais à un moment donné, on finit par comprendre et on passe à autre chose. Rien n'est plus ridicule qu'une bande d'anarchistes s'obstinant à savoir qui l'est et qui ne l'est pas et à savoir qui pissera le plus loin, le soir de la révolution (qui n'est pas sur le point d'arriver!).



Je n'ai rien contre la critique lorsqu'elle est constructive, mais je déteste les gens qui se mettent sur un piédestal pour juger les autres de haut et qui sont incapables de faire preuve d'autocritique. Je déteste l'idée qu'une organisation veulent imposer aux autres La voie à suivre et imposer Sa façon de penser, raison pour laquelle j'ai toujours détesté les communistes. Remarquez qu'aujourd'hui, je me fou bien que des gens se masturbent devant Karl Marx, si ça leur chante. Pour plusieurs raisons, je ne me revendique plus vraiment comme étant anarchiste ( de moins en moins en tout cas), alors que c'est quelque chose qui m'était très cher, il n'y a pas très longtemps de ça. Remarquez que le titre de mon blog ne veut rien dire comme tel et ce n'est pas un hasard.



Je ne les nomme pas directement (ils adorent faire de même sur leur forum, à propos d'un paquet d'individus qu'ils se plaisent à salir), mais si jamais il y a des demandes spéciales en ce sens, je me ferai un plaisir de vous envoyer sur leur site Web (vous pouvez aussi trouver celui de l'Ostie de Marde, plutôt inactif). Ils ont déjà écrit un (ou des?) truc (s) à mon sujet, mais puisqu' ils ne nomment pas les gens directement et que je n'arrive plus à trouver le texte me faisant directement référence, je vais laisser les choses telles quelles.



Je termine avec cette chanson, qui résume bien selon moi l'attitude de ces «maîtres anarchistes».





1 commentaire:

Chatte noire a dit…

tout à fait d'accord avec ta pensée