lundi 17 août 2009

Les règlements et les anarchistes

Une société anarchiste ne serait pas le chaos comme certains et certaines l'affirment, dans la mesure où il y aurait selon moi toujours des règles à observer. La différence serait que ces règles seraient instaurées à la suite d'un processus de démocratie directe et non pas de la démocratie représentative actuelle.

Je pense que l'anarchie gagnerait en popularité si elle se départissait de certains dogmes et fantaisies qui nuisent à l'avancement et à la progression des idées libertaires.

L'anarchie ne doit pas mener à l'absence d'organisation sociale, mais à une autre forme d'organisation.

En bref, on ne doit pas jeter le bébé avec l'eau du bain.

5 commentaires:

Steffen a dit…

Je crois que la base de ces règlements serait davantage d'assurer le bien-être de chacun et chacune par des droits, positifs, plutôt que des lois, négatives, qui viendraient à devenir plus importante que ce à quoi elles servent. Tout contrat (selon moi, les anarchistes ne pourraient réglementer autrement) ainsi entendu aurait pour but premier le respect de la liberté et de l'humanité de chacun et chacune.
De nos jours, quand on voit des flics coller des amendes pour avoir brûlé un feu rouge à vélo alors qu'aucune voiture ne guettait l'horizon, on remarque que c'est plutôt l'inverse : des lois sont là, peu importe le coût (en vie, comme en temps, comme en dollars) elles doivent être respectées.
Bref, je suis assez d'accord avec toi.

anarchopragmatisme a dit…

Excellent commentaire Steffen!

anarchopragmatisme a dit…

"La différence serait que ces règles seraient instaurées à la suite d'un processus de démocratie directe et non pas de la démocratie représentative actuelle."

En autant que cette démocratie directe soit à la plus petite échelle possible.

"Je pense que l'anarchie gagnerait en popularité si elle se départissait de certains dogmes et fantaisies qui nuisent à l'avancement et à la progression des idées libertaires."

En effet, la plupart de ces dogmes étant des dogmes étatistes.

"L'anarchie ne doit pas mener à l'absence d'organisation sociale, mais à une autre forme d'organisation."

À UNE PLUS GRANDE VARIÉTÉ de formes d'organisation.

Mouton Marron a dit…

Faudrait faire gaffe à ne pas recréer l'État et son pouvoir coercitif à petite échelle.

anarchopragmatisme a dit…

Voilà!